CB01
Creux de Séon
Arnaud Vasseux
2014

———

Sérigraphie à l’argile sur cardboard invert coated 400g
10 x 15 cm
80 ex.
Détail d’une photographie anonyme (collection du centre de documentation du musée d’Histoire de Marseille)
Diffusion par voie postale à une liste de destinataires choisis par l’artiste

———

Creux de Séon s’inscrit dans la suite des recherches qu’Arnaud Vasseux a réalisées lors de sa résidence à la Tuilerie Monier implantée à Marseille.
Le bassin de Séon, situé dans les quartiers nord de la ville est un ancien lieu d’extraction des argiles aujourd’hui remblayé puis réaménagé par la construction du Grand Littoral, un immense supermarché qui domine l’ancienne carrière et la tuilerie Monier, dernière industrie d’une activité qui fut la plus importante de l’histoire de Marseille.
La carte sérigraphiée reproduit le détail d’une photographie d’archive issue du fonds documentaire du musée d’Histoire de Marseille; elle est imprimée à l’ocre rouge, un pigment minéral naturel très présent dans l’argile. Cette photographie d’archive remise en circulation par le biais de la carte postale est pour Arnaud Vasseux une façon de pointer cette part méconnue de histoire, celle de ses tuileries et de sa culture ouvrière des quartiers nord.
Représenter le lieu d’extraction d’un matériau est aussi pour l’artiste une façon de questionner sa propre pratique artistique. Dans son approche de la sculpture, « les formes adviennent par états intermédiaires de production et de retrait du matériau dans un même processus de fabrication » (Fabien Faure, Des creux étendus, Paris, janvier 2013.)
Dans l’image d’origine, c’est le paysage qui a été « sculpté », par extraction de l’argile nécessaire à la fabrication des tuiles. Le détail choisi pour la carte postale est lui-même extrait d’une image plus grande, un fragment destiné à la diffusion, à la manière des tuiles plates issues de cette carrière et exportées dans le monde entier.
Ainsi la carte postale est reliée à l’image d’archive dont elle est extraite; un référent sans lequel sa compréhension globale reste latente. Existant sur deux supports différents, l’image-fragment et son référent induisent un différé dans le temps de réception, et renvoient à un « creux » existant autant dans le paysage que dans la mémoire collective.

CB01
Creux de Séon
Arnaud Vasseux
2014

———

Red clay silkscreen printing on cardboard invert coated 400g
10 x 15 cm
80 ex.
Detail from an anonymous photograph (collection du centre de documentation du musée d’Histoire de Marseille)
Diffusion by mail

———

Creux de Séon follows Arnaud Vasseux’s research carried out during his residency at the Tuilerie Monier based in Marseille.
The bassin de Séon, located in the city’s North side neighborhood, is a former clay extraction area today backfilled and reconfigured with the building of the Grand Littoral, a huge shopping center that overlooks the former pit and Monier’s tile manufacture, last industry of one of the most important business activity in Marseille’s history.
The screen printed card reproduces the details of an archive photography from the Marseille History Museum’s collection holdings; it is printed with red ocher, a mineral pigment abundantly present in clay. This archive photograph, back in circulation via the postcard, is for Arnaud Vasseux a way of pointing out this little known part of history, that of these tile manufactures and its North side working-class culture.
Representing a material extraction site is also for the artist a way to question his own artistic practice. In his approach to sculpture, « forms come out of interim states of production and removal of material in an identical creation process » (Fabien Faure, Des creux étendus, Paris, January 2013).
In the original image, it is the landscape that has been « carved » by the extraction of clay required for tile manufacturing. The chosen detail for the postcard is itself extracted from a larger image, a fragment intended for diffusion, like the pit’s flat tiles exported worldwide.
Thus, the postcard is linked to the archive image from which it is extracted; a referent without which its overall understanding remains latent. Existing on two different media, the fragment-image and its referent induce a time lapse, and send us back to a « hollow » which exist both in the landscape and the collective memory.

infrastudio_cb01_creux_de_séon_vasseux_2014_6
infrastudio_cb01_creux_de_séon_vasseux_2014_5
infrastudio_cb01_creux_de_séon_vasseux_2014_7

Creux de Séon
Arnaud Vasseux
2014

———

Sérigraphie à l’argile sur papier Inkjet mat polypropylène 120 g
103 x 140 cm
8 ex. + 3 E.A.
Collection de l’artiste

Creux de Séon
Arnaud Vasseux
2014

———

Red clay silkscreen printing on Inkjet mat
polypropylène 120 g paper
103 x 140 cm
8 ex. + 3 A.P.
Courtesy of the artist

infrastudio_cb01_creux_de_séon_vasseux_2014_8

infrastudio_cb01_creux_de_séon_vasseux_2014_4

infrastudio_cb01_creux_de_séon_vasseux_2014_3

infrastudio_cb01_creux_de_séon_vasseux_2014_2

infrastudio_cb01_creux_de_séon_vasseux_2014_1